Reprise en main du droit à la santé

Depuis 1967, l’État a pris progressivement la maîtrise du budget de la Sécu. En 1980 le système de santé français était encore considéré comme le meilleur au monde. En 2020, il est passé à la 11ème place.

Avec les exonérations de cotisations, la tarification à l’acte, la baisse du nombre de lits, la pénurie de soignants, ainsi que le prix des médicaments imposé par les lobbies pharmaceutiques, le système de santé français est aujourd’hui en difficulté majeure.

La SSEU prendra les soins en charge à 100 %. Elle assurera la reconstruction démocratique du service public de la santé. Elle créera un service public du médicament incluant les soins non chimiques et naturels.